Une soirée, un quartier, un thème : inscrivez-vous pour participer aux Labo-quartiers !

Qu’est ce que c’est ?

=> Une nouvelle formule de production collective plus proche des Nantais.e.s pour imaginer Nantes dans 10 ans.

=> Des lanceurs de débat sont invités à exprimer leur vision, leurs sensibilités, leurs expériences, leurs alertes, leurs propositions sur un sujet donné.

A partir de ces premières réflexions, les participants sont invités à se réunir par table de 8 à 10 personnes pour proposer une production collective : problématiques de départ, inquiétudes, défis, atouts, inspirations, changement à opérer, directions à prendre…. L’ensemble des propositions est recensé dans un document unique présenté à l’issue à l’ensemble du groupe par un rapporteur volontaire.

=> Ces productions collectives et les échanges qui en découleront alimenteront le rendu final du Nantes Labo 258.

Les Labo-quartiers terminés :

=> Sport
Lanceurs de débat : Jean-Yves Bieuzen et Valérie Girond-Pelletier
Quartier : Ile de Nantes (salle de convivialité, Palais des Sports de Beaulieu) – Date : 23 avril à 18h30

=> Éducation, et si on travaillait ensemble ?
Lanceurs de débat : Françoise Billot-Gravouil, Anne Kirion-Chartres et Michelle Bureau
Quartier : Malakoff (Maison des Haubans, 1bis bd de Berlin) – Date : 24 avril à 18h30

=> Transition énergétique : le local est dans le bocal
Lanceurs de débat : Vincent Roux et Laurence Roussel
Quartier : Hauts Pavés (Salle A, Pôle associatif, 42 rue des Hauts Pavés) – Date : Lundi 8 avril à 18h30

=> Égalité
Lanceurs de débat : Diariata N’Diaye et Jean-Luc Ricaud
Quartier : Nantes Sud (Salle Bonne Garde, 20 rue du Frère Louis) – Date : mardi 2 avril à 18h30

=> A la santé des Nantai-se-s !
Être en bonne santé, est-ce seulement ne pas être malade? Les Nantaises et les Nantais sont-ils en bonne santé aujourd’hui? Et comment pourraient-il l’être plus, mieux, différemment demain? Comment combattre les inégalités en santé? En fabriquant la Ville différemment? Venez participer à ce labo-quartier pour réfléchir à ces questions et apporter vos idées originales, différentes, dérangeantes, détonantes!
Lanceurs de débat : Malika Darmoungar et Philippe Bargman
Quartier : Bellevue – Date : Mardi 19 février à 18h30

=> Nantes : on s’étale ou on respire ?
Nantes compte parmi les métropoles françaises les plus attractives. Elle accueille chaque année de nouveaux habitants et, si l’on conjugue à cela une natalité importante et une vie qui s’allonge de plus en plus, la population de la ville augmente de plus en plus. Pour loger tout le monde, il faut construire suffisamment de logements, pour tous, et qui répondent à tous les besoins : logements libres, intermédiaires, abordables ou sociaux, en locatif ou pour l’accession. Comment fait-on pour concilier constructions, paysages urbains et qualité de vie ? On continue de grignoter les espaces naturels et agricoles toujours plus loin ? On reconstruit la ville sur la ville en la densifiant ? On limite la construction de logements ? Quelles conséquences de ces choix sur le prix de l’immobilier, sur le vivre ensemble, sur la nature en ville, sur la vie quotidienne de chacun, sur l’environnement, etc. ? Alors, on s’étale ou on respire ?
Lanceurs de débat : Jean-Marie Baguet et Thibault Barbier
Quartier : Ile de Nantes – Date : Lundi 4 mars à 18h30

=> Quartiers : Labo quartier pop’
L’idée de cette rencontre est de s’autoriser le rêve, c’est de prendre le large et de construire ensemble un fier et solide bateau.
Comment Nantes fait de ses quartiers populaires un cœur solide et battant, comment éviter les décrochages, comment penser la ville pour tous, comment comprendre les inégalités pour mieux les résorber, comment se saisir des colères avant qu’elle ne se transforment en indifférences, comment imaginer le plus beau pour concevoir le réel, comment changer et de discours sur nos quartiers, comment passer du ils au nous sans condescendance, quelles sont les belles étincelles, comment croire même en l’impossible, comment créer de la confiance et de la transparence ? Nous n’aurons pas réponses à toutes ces questions, mais nous voulons, ardemment, essayer d’y répondre. La justesse de ces réponses dépendra d’une variable forte, d’une exigence incontournable: celle de faire de notre rencontre une rencontre aux profils aussi différents que complémentaires, c’est la seule condition que nous nous imposons pour libérer nos rêves. Cette séance se déroulera avec une méthode dite d’intelligence collective dite du bateau à voile. Nous serons, l’espace d’une soirée membre du même équipage, sans capitaine mais tous avec la main sur la visière pour regarder notre horizon, celui des ambitions. Les vents porteurs seront les conditions essentielles pour avancer, les encres, plurielles, les freins, les écueils les menaces. De ces bateaux sortirons une manière d’agir, des engagements et éventuellement des propositions pour l’avenir. Hissé Oh, Santiano.
Lanceurs de débat : Karamba Dabo et Georges Cavret
Quartier : Maison de quartier de la Bottière – Date : Lundi 11 mars à 18h30

=> Propreté : chacun balaie devant sa porte
Une ville propre, c’est une ville accueillante, où l’on se sent bien et qui favorise le vivre ensemble. Si chacun a sa perception de la propreté lorsqu’il va au travaille ou se balade dans les rues de Nantes, il en a également la responsabilité au-delà de l’action des pouvoir publics. La propreté participe à un cadre de vie de qualité qui se confronte parfois à des usages multiples de l’espace public. Alors qui doit balayer devant sa porte ? Chaque citoyen ? Les agents du service public ? Avons-nous tous la même vision de la propreté ?
Lanceurs de débat : Romain Couanau, Claude Rousselot et Eren Yildiz
Quartier : Salle de la convivialité du Gymnase Jean Vincent de Nantes Erdre – Date : Mercredi 13 mars à 18h30

=> Culture : A Nantes, que fait pousser la culture?
A Nantes, la culture est vivante, multiple, inventive, soutenue par une ambition politique, une appétence collective. Ici, elle est partagée. Ici, elle est portée par des acteurs talentueux et engagés, artistes, créateurs et nombreuses associations, avec leurs bénévoles. Tout cela façonne une ville à part, où la culture offre une manière différente de faire, d’être et de vivre. Cette particularité, il faut naturellement la prolonger, la préserver, l’accentuer. Et pour cela, il faut nous interroger sur ce que fait pousser la culture à Nantes. Se développe-t-elle partout de la même façon? Comment mieux partager les très nombreuses offres et productions? Comment faire en sorte que cette profusion ne conduise pas à une forme d’asphyxie? Et bien sûr, il faut imaginer comment on peut rendre les moissons de la culture encore plus belles. Nous devons nous bousculer, décaler notre regard, aller chercher de nouvelle inspirations. A cette fin, nous avons besoin de vos observations, vos idées, vos suggestions, originales, décalées, audacieuses. Venez les partager lors de ce labo-quartier!
Lanceurs de débat : Olivier Piard et Stéphane Anizon
Quartier : Cinéma Le Concorde – Date : Lundi 18 mars à 18 h 30
=> Profitez-en : A l’issue de la séance de travail collective, celles et ceux qui le souhaitent pourront assister à la projection du film « We the animals » de Jeremiah Zagar

=> Précarité : tous concernés
Nous vivons actuellement une période de profonde transition, la Ville de Nantes est aussi confrontée à plusieurs défis majeurs qui traversent notre société dans son ensemble et plus fortement les Nantaises et les Nantais, les plus fragiles. L’un de ces défis serait de faire de Nantes dans 10 ans, une ville où les postures sociales et les regards portés en direction des personnes en situation de précarité permettraient de faire de Nantes une ville encore plus solidaire et complètement inclusive. Quel modèle social pour contribuer à l’émancipation de chacun ? Quelles nouvelles formes d’accompagnement dans les parcours de vie ? Comment Nantes impulse de nouvelles formes d’innovation sociale ?
Lanceurs de débat : Danielle Alexandre et Maxime Hurault
Quartier : Centre-ville – Date : Mardi 19 mars à 18h30